Chargement...

23-11-2016: [Marseille] Perm’à’thème à propos... (Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur, FR)

Discussion dans 'Agenda militant - manifestations et évènements' créé par mc², 14 Novembre 2016.

[Marseille] Perm’à’thème à propos de justices

Le kiosque
38 Rue Clovis Hugues, 13003 Marseille, France

Mercredi, 23 Novembre 2016 - 06:00 PM
(fin le Mercredi, 23 Novembre 2016 - 10:00 PM)

Fuseau horaire: Europe/London


  1. mc²
    Offline

    mc²Membre du forum Membre actif

    1 079
    480
    207
    Août 2014
    Crève la justice !

    Questionner radicalement nos rapports, nos conflits et les aggressions qui peuvent en découler est primordial pour éviter de s’en remettre aux flics et aux institutions mais aussi pour anticiper certaines situations. On parle souvent de justice sociale voir de justice réconciliatrice, certain.es demandent vérité et justice, la justice serait réparatrice. Des mots qui questionnent voir provoquent un peu d’urticaire chez certain.es d’entre nous parce qu’ils peuvent entrer en contraddiction avec nos principes anarchistes et anti autoritaires (dénonciations, judiciarisation, punition…). Pour autant la « gestion » ou prise en charge des situations et des conflits, parfois en amont, parfois seul.e ou collectivement, valent la peine d’être discutés, sans pour autant prétendre à trouver une méthode ou une solution implaccable face à la complexité et à la multiplicité des conflits qui nous traversent.

    Quelques textes autour du sujet
    1) Pour régler les comptes (Revue Salto numéro 4 août 2014)
    2) Pourquoi faudrait-il punir ?(Catherine Baker)
    3) Jour après jour (Violences entre proches – apporter du soutien et changer les choses collectivement)
    4) Lavomatic Lave ton linge en public (dispo sur infokiosques.net)

    Les perm’à’thème sont des moments pour partager nos connaissances et questionnements, réfléchir à plusieurs sur des sujets politiques et remettre en cause ce monde. Pour enrichir le débat et affûter nos critiques, chacun-e peut venir avec un bout de texte à lire ou à faire lire, avec la langue bien pendue ou au contraire avec l’envie de la laisser dans sa poche, avec les oreilles grandes ouvertes et l’envie d’affiner ses arguments.