Chargement...

30-05-2021: Manif contre les violences carcérales (Préfecture de Nantes)

Discussion dans 'Agenda militant - manifestations et évènements' créé par ninaa, 23 Mai 2021.

Manif contre les violences carcérales

Préfecture de Nantes

Dimanche, 30 Mai 2021 - 03:00 PM
(fin le Dimanche, 30 Mai 2021 - 07:15 PM)

Fuseau horaire: Atlantic/Reykjavik


Cet événement est terminé...
  1. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 620
    1 682
    432
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    [Nantes] Manif contre les violences carcérales
    [​IMG] [​IMG] publié le lundi 17 mai 2021 à 14:23 | manif antica | Répression contrôle social / prisons centres de rétention précarité exclusion chômage
    Lieux: Nantes

    le dimanche 30 mai 2021 à 15:o0
    Le 30 Mai à 15h à la préfecture de Nantes


    https://nantes.indymedia.org/events/55845
    [B][/B]
    [B][/B]
    [​IMG]
    Affiche

    [B][/B]
    Tous les 2 jours en prison des personnes meurent dans des circonstances souvent plus que suspectes. Nous affirmons que c’est la prison, l’administration pénitentiaire et ses maton.ne.s qui tuent, à la fois par le caractère déshumanisant de l’enfermement, mais aussi par la violence de l’institution et les coups des matons.
    [B][/B]
    Depuis des années des familles s’organisent pour obtenir la vérité sur la mort de leur proche, dans les commissariats mais aussi dans les taules et les autres lieux d’enfermement. La famille d’Idir, mort à 22 ans au quartier disciplinaire de Lyon-Corbas en Septembre 2020, deux semaines avant sa sortie, a ainsi lancé un appel à une journée nationale de lutte contre les violences pénitentiaires, chaque 30 Mai.
    [B][/B]
    À Nantes, ce sera l’occasion de rappeler que de la mort de Zamani le 8 Février 2000 à celle de Khaled en avril 2021, les morts s’accumulent dans les taules alentour. L’administration pénitentiaire assassine, la direction couvre, le reste des autorités et les médias se taisent.
    [B][/B]
    Par exemple à Nantes, la directrice du centre pénitentiaire, Mme Manaud-Benazeraf, est impliquée dans la mort de Sambali Diabaté en Août 2016 à la prison de Saint Martin de Ré, ainsi que dans la tentative d’élimination d’un témoin, Jean-Christophe Merlet. Elle a continué de harceler ce dernier au centre de détention de Nantes où elle a été mutée après que Jean-Christophe y ait été transféré.
    [B][/B]
    Avec la volonté de visibiliser ces mort.e.s, de soutenir les proches des victimes de ces crimes d’État et de renforcer notre autodéfense face à cette répression, nous appelons nous aussi à une manifestation le 30 Mai, à 15h à la préfecture de Nantes.
    [B][/B]
    Crève la taule !
    [B][/B]
    Pièces jointes
    [​IMG] Tract
     

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 1)

  1. ninaa