Chargement...

Corée : soutien aux grèves des travailleurs du métro

Discussion dans 'Luttes Internationales' créé par ninaa, 21 Août 2021.

  1. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 929
    1 715
    446
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Corée : soutien aux grèves des travailleurs et travailleuses du métro

    Août 20, 2021 – Par Réseau Syndical International De Solidarité Et De Luttes
    186 visites
    Veuillez envoyer votre vidéo ou/et lettre de solidarité à krmu.secretary@gmail.com
    En 2021, nous constatons les interactions entre des décennies de crises économiques, une catastrophe pandémique mondiale et l’intensification de la crise climatique. Ces crises révèlent des contradictions conflictuelles du système.

    Je voudrais transmettre, dans cette circonstance, mon salut de solidarité pour ceux qui se battent pour que les travailleurs accèdent à une vie alternative et meilleure. Je salue en particulier les travailleurs des transports dans le monde, la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF) et d’autres organisations au nom du conseil des Syndicats des Chemins de Fer et des Métros coréens (KRMU)

    Ce mois d’Août 2021, en Corée, la température des mobilisations monte fortement. Les travailleurs du métro des 6 grandes villes sont déterminés à construire une lutte commune. En juillet dernier, les 6 syndicats ont organisé une conférence commune et ont décidé d’appeler à la grève. Le vote d’appel à la grève prendra fin le 20 août. Les dirigeants syndicaux lancent un appel pour une approbation écrasante.

    Travailleurs des transports et travailleurs du monde ! Les luttes des travailleurs du métro coréen reflètent à la fois la situation que les travailleurs connaissent en Corée et celle du système mondial en général. Les exploitants public de métros en Corée sont confrontés à un grave déficit. Les systèmes de métro assurent le transport des travailleurs de la ville et fonctionnent comme des vaisseaux sanguins pour les villes. Par conséquent, il est important de maintenir des prix abordables pour les travailleurs ordinaires et leurs familles, et il est également important de fournir des transports gratuits aux personnes sans revenu dans le cadre des prestations sociales de base. Et les travailleurs coréens se sont battus pour maintenir ce principe.

    Cependant, le gouvernement coréen a insisté sur le principe du marché sans jamais fournir le budget correspondant au coût de fonctionnement. Les entreprises publiques doivent supporter tout le fardeau et les opérateurs publics ont supprimé des emplois en se prévalant du déficit chaque fois que la crise survenait.

    Actuellement, la taille de leurs déficits a considérablement augmenté du fait de la diminution du nombre de passagers en raison du coronavirus et des mesures gouvernementales (comme par exemple la distance sociale) . Le coût des mesures de prévention du virus ont augmenté tandis que les coûts de maintenance et de sécurité restent fixes. Le déficit des 6 opérateurs pour 2020 atteint 15,5 milliards US$. Pour le seul métro de Séoul, le déficit était de plus de 8,7 milliards de dollars US et c’est plus que la loi ne le permet.

    Que faut-il faire et comment pouvons-nous trouver une solution ? Nous croyons que le gouvernement doit assumer la responsabilité du déficit. Les gens ordinaires et les travailleurs qui sont des passagers et travaillent pour le transport ne sont pas responsables de la situation. Cependant, le gouvernement a forcé l’ajustement structurel sous le nom d’auto-mesures et la compagnie ferroviaire du métro de Séoul a annoncé la suppression de 1 971 emplois. Cette suppression d’emplois s’étendra tôt ou tard aux autres opérateurs dans d’autres villes.

    La suppression d’emplois ne va pas améliorer la situation, et encore moins résoudre le problème. La taille du déficit est bien plus que l’économie par la coupe. Comme le montrent les leçons que les travailleurs du métro coréen ont tirées de la lutte depuis plus de 20 ans contre les plans d’ajustement du gouvernement, à chaque fois que des emplois ont été supprimés. Jamais le gouvernement et les entreprises n’ont réussi à résoudre le problème du déficit. Cela ne les empêchent pas de réattaquer les travailleurs en poursuivant cette politique qui ne connait que des échecs.

    En ce mois d’août 2021, nous n’acceptons pas leur attaque. Nous allons riposter. Sinon, le gouvernement poussera plus loin son action vers l’externalisation, la privatisation, la hausse des prix, la réduction des prestations sociales, etc. Nous savons que lutter pour le maintien de nos emplois et conditions de travail, c’est aussi protéger les intérêts des travailleurs ordinaires.

    Par conséquent, les travailleurs des transports et les travailleurs du monde entier ! Je voudrais faire appel à votre soutien et à votre solidarité pour notre lutte.

    Le 23 août, nous annoncerons le résultat du scrutin de grève et 22 000 travailleurs du métro du pays exigeront que le gouvernement coréen prenne ses responsabilités.

    Veuillez envoyer les messages de solidarité et les clips vidéo, afin que nous puissions mettre votre nom lorsque nous ferons l’annonce ce jour-là.

    Le 26 août nous entamerons une campagne commune dans les principales gares des 6 villes. Veuillez envoyer une lettre de protestation aux autorités coréennes de votre pays ou organiser des actions de solidarité.

    Si vous-mêmes, vous portez actuellement vos propres revendications locales, vos luttes ; n’hésitez pas à nous faire parvenir l’information, ce sera la meilleure solidarité, la plus efficace et la plus puissante.

    En rassemblant et en partageant les nouvelles des différentes luttes à différents endroits, j’espère qu’un jour nous pourrons avoir un forum international en ligne pour échanger entre nous.

    Construisons un meilleur chemin pour le futur transport public par la solidarité internationale des travailleurs du transport dans le monde.

    Solidarité internationale !

    Dae-hun, Kim

    Président du conseil des syndicats coréens des chemins de fer et des métros

    Traduction : Emmanuelle Bigot, fédération SUD-Rail [Solidaires]



    Source: Laboursolidarity.org

    Info Libertaire - Actualité militante et info anarchiste
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    15
  4. Réponses:
    3
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    6
  8. Réponses:
    1

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 2)

  1. ninaa
  2. allpower