Chargement...

La meilleur des sociétés

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Vialou, 13 Juillet 2009.

  1. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  2. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Tu n'as pas lu ça !!!

    EDIT: L'homme libertaire sera suffisement intelligent pour ne pas rentrer dans la catégorique des fourmis...
    Tu pense bien Tazon qu'on n'abandonneras pas l'art, la musique, la glandouille, sous prétexte de copier une fourmilière, il faut savoir trouver les bonnes mesures, ni trop, ni pas assez, pour se faire plaisir...
     
  3. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  4. libertaire
    Je me pose la question si les fourmis peuvent changer de classes, je croit que l'homme a bien assez de cervelle (si il veut bien l'utiliser) pour etre multifonction au sein de la societé comme une fourmi si c'est le cas.
     
  5. antoxmif
    Offline

    antoxmifagitateur militant Membre actif

    193
    0
    5
    Mai 2008
  6. libertaire, anarchiste
    que dire de plus?
    je partage a 100%.
    on devrait tous vivre en paix avec nos differences qui font la richesse de l'humanité.
    nous sommes tous uniques, et si chacun accepté cet etat de fait, le monde tournerait bien mieux.
    mais ce quit doit etre au centre du debat, c'est l'environnement, la nature.
    car sans elle nous ne sommes rien, nous sommes une partie de la nature, ET IL NE FAUDRAIT PAS L'OUBLIER.
    il y a une divinité sur terre, et c'est la nature, l'univers, c'est egalement nous.
    tout ce qui existe est divin.
    la divinité n'est pas un etre supreme de mes 2, mais c'est un tout, c'est surtout le respect de l'autre (animal ou vegetal) c'est savoir vivre en HARMONIE avec la terre mere.
    nous sommes les enfants de la terre comme tant d'autres ni superieur ni inferieur.
    nous sommes une espece animal qui se veut se mettre au centre du debat, mais qui n'en est qu'un element et qui a du mal l'accepter.
    pourquoi sommes nous moins pire a ecraser une fourmi qu'a tuer un de nos semblables?
    on se retrouves en 2009 et a part detruire l'environnement pour notre petit "confort" , on fait pas grand chose.
    on extermines les autres especes animals sans remords ni regrets.
    et on se dit la seul espece avoir une "conscience", mais c'est ca la conscience?
    je conchi l'etre humain tel qu'il est actuellement.
    les holocaustes sont des inventions humaines.
    certains diront que ds certaines societés animals autres que la notre il existe de l'injustice blahblahblah, mais la notre depasse de si loin la majorité ds la betise.
    j'fini ma bouteille car la ca va plus.
    et je vous aimes tous kamarades.
    la dissidence est pt etre la plus belle invention humaine mes freres
     
  7. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    Franchement, ça me ferait très peur que nous copiions une fourmilière.
    Les classes sociales seraient extremement marquées, et nous ne pourrions pas changer de classe puisque specialisés dans tel ou tel metier.

    Et puis, si c'est pour continuer avec des soldats et des ouvriers...

    Dans une fourmiliere, chaque individu appartient à tous les autres.
    Ce qui n'est pas du tout l'idée que je me fais d'une communauté.

    La solidarité y serait obligatoire puisque nécessaire à la survie de chaque individu. En effet chaque individu y serait totalement dépendant des autres, ne sachant faire qu'un metier.
    Je ne veux pas d'une entraide forcée.

    Et où serait le choix ?
    Non, vraiment, ce serait exactement comme dans Le Meilleur des Mondes. En tous points.

    @antoxmif
    En gros la société que t'aimerais serait calquée sur les Indiens d'Amerique.
     
    Dernière édition par un modérateur: 17 Juillet 2009
  8. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  9. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    J'ai dû mal m'exprimer, ce que je voulais dire tout simplement, c'est que l'homme devrait calquer le modèle de solidarité qu'est la fourmilière, retrouver cet instinct de sauvegarde de l'espèce, c'est selon moi nécessaire, aujourd'hui, l'homme est un être nombriliste, si il se met à penser "perpétuation (??) de l'espèce", il serait forcé de trouver l'organisation nécessaire à ce but, écologiquement, politiquement etc...

    Réussir à obtenir cet état de communion qu'on les fourmis pour arriver à leur fin serait sans doute l'avancée humaine la plus conséquente depuis l'invention de la démocratie.

    C'est mon point de vue.
     
  10. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 427
    2
    1
    Sept 2008
    France
  11. libertaire
    Tu veux dire que l'Humain soit en quelque sorte assez "sage" pour voir à long terme, à terme collectif...etc, un peu comme si l'Humanité dans son ensemble avançait au même rythme dans une même direction ?
    (ça fait très métaphorique dis comme ça, je saurais pas l'expliquer autrement sorry)
     
  12. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    D'accord, je vois ce que tu veux dire.

    Je suis d'accord avec toi alors, j'avais mal compris.
    Mais il ne faudrait pas non plus ne penser que "perpetuation de l'espece" comme les fourmis, et ne pas en faire le but ultime puisque de toute facon, comme toute espece, nous sommes voués a la disparition.

    Et puis on n'est pas des fourmis ;-) donc nous avons besoin d'autre chose quede travailler toute notre vie à la perpetuation de lespece humaine.

    Mais je partage ton point de vue, meme s'il parait tres utopiste.
     
  13. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  14. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Utopiste oui sauf si on se donne les moyens de penser comme ça.
    Et pour toi Chien Noir, on ne pourrait pas se contenter de vivre pour perpétuer l'espèce??
    D'après toi, pourquoi l'homme est sur Terre? Quel est son rôle sur Terre??
    Pense-tu vraiment qu'il y soit pour une mission quelconque qui soit de découvrir une vérité abstraite... moi je ne pense pas, le but premier de toute vie sur Terre est stupide et ne forme qu'un cycle, l'homme de mon point de vue n'a pas échappé et n'échapperas pas à la règle, il est temps que nous arrêtions de croire notre présence spéciale et consacrée, ça ne fait qu'entretenir notre orgueil et la cupidité de l'homme.

    Ça répondrait très simplement à tous ces genres de questions compliquées, il y est pour... vivre, son rôle est donc de perpétuer son espèce.
    Ça simplifie beaucoup les choses non ^^ ?
     
  15. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  16. libertaire
    Nous sommes voués a disparaitre si nous pensons ainsi, c'est le but de toute societé que de durer le plus longtemps possible et le but de chaque espèce de cette planète, de survivre a travers le temps, même si il lui faut pour cela changer complétement.

    Pour moi par contre, chaque humain devrait travailler (pas toute la vie bien sur) pour la communauté et pour la continuation de l'espèce.
    Mais pour sa, comme dit Sullivan, il faut que chacun d'entre nous arrive a se ''connecter'' au reste de la communauté.

    Qui n'as jamais essayé de se mettre a la place de quelqu'un d'autre simplement en s'imaginant être lui ?
    Le jour ou nous n'auront pas besoin de le faire et que ce sera naturel alors on aura atteint la sagesse nécessaire pour vivre en symbiose avec le reste de l'humanité.

    Aujourd'hui c'est ''Temps mieux il en restera plus pour moi, demain il faudra que ce soit ''mince quel gaspillage''.
    Et être communiste c'est être utopiste :) (et l'utopie n'as jamais tué personne^^)
     
  17. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    Oui, bien sûr, je suis d'accord avec tes idées, mais ce que je voulais dire, c'est que toute espèce animale apparaît et disparaît.
    Nous ne sommes pas une exception.
     
  18. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  19. libertaire
    Je suis d'accord, mais je dirai aussi que les espèces peuvent et doivent changer, pas forcément disparaitre, mais simplement évoluer suivant leur environnement et pour la survie de l'espèce.
     
  20. lespagnol
    Offline

    lespagnolHASTA VENCER O MORIR

    41
    0
    0
    Fev 2008
  21. libertaire, anarchiste
    Perso je pense que l'espèce humaine se perpétue bien assez comme ça.
    quand accepterons-nous que la planète ne peut soutenir l'être humain qu'a dose homéopathique.
    A mon avis il ne peut pas y avoir de liberté pour l'homme tant que la terre sera dans cet état de surpopulation critique que nous atteignons.
    a 6 ou 8 milliard d'individus nous sommes un cancer qui ronge l'éco-système quelque soit le mode de vie que nous adoptions; seule la durée de l'agonie changera.
    La nature a plutot interet a se défendre par elle-même et faire un peut de ménage (il va falloir pas mal de tsunamis, grippe aviaire,famine ... etc)
    cela aurait au moins le mérite de remettre l'être humain a sa place , un amas de molécules, une espèce parmi d'autres et non pas dominant les autres.
    c'est un triste constat mais il me semble réel.
     
  22. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  23. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    J'imagine que quand tu parles de "nettoyer" la Terre des hommes tu as tout de suite pensé aux pays Européens, occidentaux etc..

    En tout cas la lecture de ton message m'en fait douter, les tsunamis, famines et grippes aviaires ne sont pas vraiments fréquents dans nos contrées figure toi. :ecouteurs:

    Tu me pardonneras la comparaison, mais Hitler voulais supprimer le peuple juif sous prétexte qu'il minait l'économie allemande.

    J'espère donc avoir mal compris, aujourd'hui, l'homme est présent en surnombre sur toute la surface de la planète, on doit faire avec, pas question d'accepter ou de souhaiter des disparitions en masse...
     
  24. headskin
    Offline

    headskinGeek Membre actif

    332
    1
    5
    Juil 2009
    Switzerland
  25. libertaire
    Le fait de décider qui peut/doit vivre dans ce monde n'est pas un choix, tout le monde doit vivre, et si nous devons agoniser plus longtemps pour arriver a créer une structure sociale qui permettrait a chacun de vivre que de ce dont il a besoin, on ferait déjà un grand pas.

    Mais tuer, ou abandonner des humains a la ''folie'' de la nature ou a la folie de l'homme n'est en rien la solution, ni au problème du réchauffement ni aux les autres catastrophes.

    Et je trouve bête de penser qu'un amas de molécules, puisse un jour créer le plus formidable outil qu'est l'internet et qui te permet entre autre de t'exprimer avec des gens du monde entier, et que tu devrai remercier tes ancêtres qui ont souffert pour créer ce monde, qui malgré qu'il soit pas parfait, est le notre.

    Et c'est pas en appliquant l'eugénisme qu'on va créer un monde parfait remplit de gens gentils..

    Renseigne toi un peu sur ce qui se passe dans la fertilité des humains dans le monde tu verra, ca pourrait changer très vite.
    Enfin je croit que nous ne sommes rien face a la nature, et que c'est très bien ainsi.
     
  26. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    L'homme combat la nature. Celui qui a le mieux "réussi" à la dominer est l'homme occidental.
    On sait tous qui trinque lors des tsunamis, grippes aviaires...

    Non, la solution n'est pas là.

    L'homme doit réaliser ce qu'il fait à la nature et l'arrêter.
    Je n'ai pas compris ce qui pousse lespagnol à faire l'apologie des destructions de masse. Hormis un cynisme poussé et assez ambigu.

    Au fait Vialou, je ne pense pas du tout que l'homme est sur Terre pour une tâche particulière.
    Mais au contraire qu'il est apparu comme toute espèce animale.
    Et donc qu'il est voué à la disparition, comme toute espèce.
    Simplement c'est l'espèce la plus intelligente. Il peut donc s'interesser a d'autres choses qu'à la perpétuation de son espèce, puisque lui sait qu'il ne peut que repousser la date limite.

    Ce qui n'est pas incompatible avec l'idée d'aider ses contemporains. Mais je prefere la vision d'une somme d'individus qu'une espece toute entiere travaillant à sa perpétuation.
    Ce qui me semble finalement assez egoïste. Dans le sens où pour moi l'importance est de préserver la Terre et la totalité de son éco-système. Ce qui n'étais a l'origine pas à l'homme de le faire. Mais comme il a foutu le bordel...
     
  27. Anaryax
    Offline

    AnaryaxMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    301
    0
    0
    Mar 2009
    Plutôt crever.
    Ceux que je remercie, ce sont ceux qui on construit une lutte CONTRE la construction de ce monde.

    Je supporte mal que "l'ancêtre" vivant ou mort soit une sorte de béquille à la valeur absolue. Je chie sur les ancêtres.
     
  28. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    Effectivement, depuis quand doit-on remercier les "ancêtres" qui ont aidé le système actuel à s'installer ?

    Rien à foutre des ancètres. Bravo juste à ceux qui ont lutté.
    Mais ce qui importe, c'est ce monde-ci, maintenant.
    On utilise l'histoire pour pas faire les mêmes erreurs, on rend pas hommage à qui que ce soit.
     
  29. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  30. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Vu dans ce sens, je ne peux qu'adhérer à ton point de vue = )
     
  31. lespagnol
    Offline

    lespagnolHASTA VENCER O MORIR

    41
    0
    0
    Fev 2008
  32. libertaire, anarchiste
     
  33. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  34. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Un petit "UP" Anarchiste ? :ecouteurs: