Chargement...

Médecine et altercapitalisme

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Anarchie 13, 2 Juin 2017.

  1. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 142
    214
    23
    Avr 2017
    France
    Hier, je regardais les vagues de la mer, le sable et la roche.
    Scientifiquement, il doit être impossible d'identifier qu'après le passage d'Une vague, la roche ai été sensiblement attaqué pour créer du sable. Et c'est pourtant bien ce qu'il se passe, après des milliers de vague, sur la roche, du sable se crée.
    Ce n'est pas parce que la science est incapable a un moment donné de comprendre la réalité, que cette réalité n'est pas là.
    C'est même le leit motiv de la science, à chaque fois qu'une découverte est faîte, elle laisse place à encore plus de pourquoi?.
    Ceux qui se soigne à l'homéopathie "Croient". Et il n'y a aucune raison de ne pas les laisser croire, en tout cas, aucune raison scientifique.
     
  2. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    526
    85
    0
    Fev 2017
    France
  3. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Complètement d'accord mais le problème est surtout un problème économique.
     
  4. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  5. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    La question c'est pas de croire quelque chose de faux, c'est d'y croire pour de mauvaises raisons et alors que toutes les connaissances scientifiques les plus basiques s'y opposent.
    Et pour moi c'est un problème car la pensée irrationnelle se nourrit d'elle-même. Plus on apprend à ne pas vouloir vérifier ses sources, à croire aveuglément, à dire qu'une connaissance appuyée par plein d'expériences contrôlées aurait le même degré de certitude qu'une connaissance peu éprouvée, plus on habitue notre cerveau à le faire.
    C'est grâce à la pensée rationnelle qu'on a contesté l'autorité du roi et de la religion. Et c'est pas un hasard si l'ésotérisme et le religieux sont très présents dans les milieux alter qui sont aussi sensibles à l'homéopathie.
    Pierre Rabhi en lien avec des sectes est dans le même rapport vis-à-vis de l'industrie agroalimentaire que les homéopathes avec la médecine. C'est le même discours qui flirte avec le conspirationnisme. La foi dans l'homéopathie ne part pas du fait que l'homéopathie ça marche (vu que ça marche pas) ça part d'une défiance envers l'industrie pharmaceutique. Le fait que cette défiance soit justifiée ne justifie pas pour autant qu'on se tourne vers l'homéopathie comme alternative. Ce choix est irrationnel. Comme la haine justifiée des politiciens ne justifie pas qu'on se tourne vers le conspirationnisme. Comme la haine justifiée du consumérisme et de l'individualisme capitalistes ne justifie pas qu'on se tourne vers la "sobriété heureuse" de Pierre Rabhi.
    Et je pense qu'on tombe sur des fausses solutions comme ça quand justement on n'aborde pas le problème de façon scientifique et qu'on se fie juste à ses sentiments.

    L'homéopathie dans tous ses états

    et je pense que la formation du sable n'est plus un mystère pour la science
     
  6. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  7. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Medicis Serveur
     
  8. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 627
    425
    Fev 2014
    France
  9. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je dois dire que si je comprends (dans tous les sens du terme) les motivations, par exemple, des parents qui hésitent à juste attendre qu'une maladie bénigne se passe et préfèrent consulter un médecin qui leur donnera un remède qui s'il ne fait pas de bien ne fera pas non plus de mal, je ne comprends pas ni comment ni pourquoi des médecins peuvent croire à l'homéopathie.

    Je persiste à penser que vu le peu (pour ne pas dire l'absence) de conséquences négatives concrètes, la naïveté des patients de médecins homéopathes n'a rien de dramatique. S'imaginer qu'on pourrait être rationnel tout le temps et à 100 % c'est une pure vue de l'esprit. Si on arrive à supporter la vie c'est grâce à une bonne part de déni. Et ça ne signifie pas pour autant qu'on soit crédule à 100 %.
    Et croire aveuglément en "la science", alors qu'il est plus qu'avéré que les scientifiques même les plus brillants font des erreurs lourdes de conséquences est largement aussi irrationnel.

    C'est certain, les scandales médicaux sont liés à des enjeux économiques, principalement quand il s'agit de retirer des médicaments du marché ou de payer des dommages et intérêts.
    On sait aussi que les médecins (allopathiques) sont démarchés par les labos, avantages matériels à la clé.
    Il n'empêche qu'à la base, les labos n'ont aucun intérêt à produire des médicaments dangereux qui risqueraient de les obliger à payer des dommages et intérêts, justement.
    Aucun scientifique, aussi génial soit-il, ne peut prédire quels seront les effets d'un médicament à long terme.
    Tous les médidaments réellement actifs ont des effets secondaires: mais il faut de longues années pour les évaluer.

    Un exemple récent parmi bien d'autres:

    Ménopause : le scandale du médicament Agreal ressurgit
     
  10. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  11. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Oui je parle pas du fait de croire à des choses irrationnelles. Mais de combattre les théories qui tentent de structurer l’irrationalité. On peut faire le parallèle avec la religion, évidemment qu'on va pas poursuivre les adeptes d'une religion ni prétendre que ce sont tous des fanatiques, par contre la religion il faut la combattre sans relâche.

    Je pense que si, mais faut concevoir des tests sur le long-terme. Aujourd'hui je pense que les labos ne se donnent pas les moyens de faire de tels tests. Et s'il y a dommage et intérêts y a aussi sans doute des magouilles avec la prescription ou les compagnies d'assurance... En vrai je pense qu'ils jouent sur le fil du rasoir, ils doivent calculer un "risque acceptable" et à mon avis ils le calculent surtout vis-à-vis de la part de gens qui risquent d'avoir des effets secondaires, la probabilité que leurs démarches juridiques aboutissent, est-ce-qu'il sera possible de démontrer que c'est bien le médicament qui en est la cause...
    En tout cas ça se passe comme ça dans pas mal d'autres domaines alors ça m'étonnerait pas de l'industrie pharmaceutique.

    Et puis aussi faudrait avertir de ne pas surconsommer des médicaments et ça par contre c'est pas du tout dans l'intérêt de l'industrie pharmaceutique de le dire. Parce que comme on dit "c'est la dose qui fait le poison".
    D'ailleurs je pense que juridiquement les labos peuvent facilement jouer sur ce genre de trucs en disant "nous on a mis sur la notice pas plus de 3 comprimés par jour, prouvez que vous n'avez jamais consommer plus de 3 comprimés par jour sinon on ne peut pas être jugés responsables de votre état". Et comme c'est pas évident à prouver...
    Tout ça pour dire, pour moi ce sont des magouilleurs. Ils craignent pas d'être à la limite de la loi (qui est déjà elle-même assez loin des intérêts humains).
     
  12. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 627
    425
    Fev 2014
    France
  13. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Jusqu'ici aucun argument "rationnel" ne m'a convaincue que la comparaison entre religion et homéopathie était pertinente. Bien sûr il y a des points communs (on croit à quelque chose sans raison) mais jusqu'à preuve "rationnelle" du contraire, les différences sont énormes et les points communs minuscules. En tout cas les implications n'ont aucune commune mesure!

    En revanche je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce point, même si l'homéopathie et la religion ne sont pas à combattre de la même manière, il faut démonter "les théories qui tentent de structurer l'irrationnalité".
    Il me semble que c'est ce que je fais en répétant que l'homéopathie c'est de la pure foutaise. De la pure foutaise sans conséquence grave, mais de la pure foutaise quand même!

    Imaginons la production de médicaments dans une société non capitaliste: bien sûr les labos se donneraient les moyens de prendre plus de précautions, prendraient plus de temps pour les tests, retireraient les médicaments dès les premiers doutes, ne pousseraient pas à la consommation, préviendraient honnêtement des risques, etc.

    Scandales pharmaceutiques : "Les autorités ne contrôlent plus rien"

    En même temps certains problèmes subsisteraient probablement: si des scientifiques trouvent un remède à une maladie grave, devraient-ils attendre vingt ans avant de le mettre en circulation? Et comment avoir une idée claire des conséquences si personne n'utilise ce médicament?

    Bref: l'industrie pharmaceutique coupable, on est d'accord.

    Reste que les scientifiques et les médecins ne sont pas infaillibles, on a tous fait un jour ou l'autre l'expérience d'erreurs médicales, et prévoir tous les effets secondaires d'un traitement est tout simplement impossible à court terme.

    Les erreurs médicales à l’hôpital, cause majeure de mortalité

    [​IMG]
     
    Dernière édition: 3 Octobre 2018
  14. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  15. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Oui par contre on pourrait choisir de s'organiser pour prendre en compte les erreurs passées, ce qui nous y a amené pour éviter de les reproduire dans le futur. Alors qu'aujourd'hui on ne le fait que si c'est rentable, sinon on fait comme d'habitude.
     
    ninaa apprécie ceci.
  16. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 627
    425
    Fev 2014
    France
  17. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Documentaire - Médecines alternatives et cancer : un commerce lucratif (2015) Doc 53'
     
  18. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  19. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
     
    ninaa apprécie ceci.
  20. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 627
    425
    Fev 2014
    France
  21. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Remarque: les placebos ne sont pas remboursés, pourquoi rembourserait-on l'homéopathie?

     
  22. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 627
    425
    Fev 2014
    France
  23. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Au temps pour moi, il y a bien des irresponsables pour conseiller l'homéopathie dans des cas graves. Pour rappel Sans remèdes et l'émission l'entonnoir

    Emission "L'entonnoir" - Radio libertaire

    parlent de "résistance à la psychiatrie" et de lutte contre les (nombreux) abus de la psychiatrie, médicaments compris. Mais pour eux il n'a jamais été question de boy cotter tous les médicaments: certains sont indispensables et les remplacer par de la poudre de perlin pin pin peut avoir des conséquences dramatiques.
    D'où cette intéressante critique de brochures infokiosques:


    Une remarque cependant: si la brochure conseille le recours à l'auto-médication ou à des pratiques farfelues, rien n'indique que des homéopathes acceptent de donner ces "remèdes" pour des cas graves. Il est évident qu'un bipolaire par exemple, ne peut pas être soigné avec un placebo. Si un homéopathe - qui contrairement aux rebouteux (conseillés par ces brochures!) ont une formation médicale - l'homéopathie est une spécialisation, prétendait soigner ce genre de cas avec des granules de sucre, les conséquences seraient forcément portées à la connaissance du public et ça ferait un scandale. Or j'ai jamais entendu parler de ce genre d'affaire?
    J'ai fait une petite recherche et les médecins homéopathes, pas plus que le laboratoire BOIRON, ne préconisent l'homéopathie pour soigner les troubles psychiques graves qu'en "complément" de traitements traditionnels?
     
  24. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  25. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Un témoignage de censure par mediapart d'un article condamnant des anti-vaccins :


    Que j'ai trouvé sur le site web de l'anthropologue marxiste Christophe Darmangeat qui a travaillé sur les origines des rapports de domination hommes / femmes et les origines des inégalités de richesse : https://cdarmangeat.blogspot.com/20...howComment=1590559055976#c6788287824760435082
     
  26. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 312
    1 627
    425
    Fev 2014
    France
  27. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    L'article en question:

    Le système Pierre Rabhi

    Rabhi c'est un peu comme Onfray et Chouard: la preuve navrante que des gens se réclamant de l'anarchisme continuent à avoir besoin de gurus (ces deux guignols ont été plusieurs fois vantés sur le forum libertaire!)

    Ecologie et extrême droite
     
  28. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 596
    529
    141
    Jan 2009
    France
  29. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Les pseudo-médecines, pourquoi pareil succès ? / Afis Science - Association française pour l’information scientifique
     

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 5)

  1. Ziggy-star
  2. ninaa
  3. K0dama
  4. Anarchie 13
  5. Ytalf