Chargement...

Révolte au Kazakhstan

Discussion dans 'Luttes Internationales' créé par ninaa, 8 Janvier 2022.

  1. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 241
    1 771
    462
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    NE TOUCHEZ PAS AU KAZAKHSTAN |INTERNATIONAL
    Articles,Actualités,International,International
    Le 2 janvier 2022, des manifestations de masse ont éclaté au Kazakhstan en réaction à la hausse du coût de la vie.Sans direction centralisée, posture politique de parti ou pression géopolitique extérieure, les manifestations ont éclaté en un mouvement véritablement populaire et spontané aux proportions révolutionnaires.Le nouvel empire russe de Poutine a réagi de manière prévisible, effectuant une invasion de son voisin d'Asie centrale pour réprimer le peuple kazakh.

    Voici deux déclarations du groupe anarcho-communiste russeAutonomous Action, aux côtés des manifestants contre le coup impérialiste.

    Première déclaration :
    Les manifestations au Kazakhstan, qui ont dégénéré en affrontements de rue avec la police, ont commencé en raison d'une forte hausse des prix du gaz liquéfié, qui n'est pas seulement un moyen de chauffage, mais aussi du carburant pour les voitures (de 70 à 120 tenge le litre), ce qui entraînerait une augmentation des prix de tous les produits.Les habitants de Zhanaozen ont été les premiers à descendre dans la rue, leur protestation a commencé le 2 janvier, mais s'est rapidement étendue à d'autres grandes villes.

    Les manifestants s'indignent du fait que dans le pays, qui est l'un des plus gros fournisseurs de gaz à l'exportation, il soit devenu déficitaire : « Le gaz que nous produisons ne nous est plus disponible !Les exigences économiques se sont rapidement transformées en exigences politiques.

    Des affrontements ont commencé avec la police.La police a tiré sur les gens avec des grenades assourdissantes, en réponse, ils ont attaqué des voitures de police et les ont détruites à l'aide de moyens improvisés.Les autorités ont clairement sous-estimé la force de la fureur de la rue et la capacité de s'auto-organiser.Des témoins oculaires notent l'absence de leaders clairs et la manifestation collective des manifestants.Les ressources pro-gouvernementales russes, comme d'habitude, blâment les machinations du département d'État et les provocateurs.Il est trop tôt pour dire comment cette nuit se terminera maintenant, mais il est clair que les gens sont poussés au désespoir.

    Maintenant, dans certaines villes du Kazakhstan, l'Internet mobile est désactivé, dans d'autres, les principaux messageries instantanées sont bloquées.L'état d'urgence a été déclaré à Alma-Ata et dans l'oblast de Mangistau.

    Deuxième déclaration :
    Les élites kazakhes tentent à tout prix de rester au pouvoir.Alors que la police et l'armée commençaient à se ranger du côté des rebelles, le président Tokayev a eu recours au dernier argument de tous les autoritaires : demander de l'aide au voisin dictateur.Formellement, il s'agit d'un appel à l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC), mais en fait c'est un appel à l'aide au Kremlin : à part la Russie et le Kazakhstan, il n'y a tout simplement aucun autre État dans l'OTSC avec une armée assez forte pour être envoyés pour réprimer un soulèvement dans un pays voisin... Ni le Tadjikistan, ni le Kirghizistan, ni l'Arménie, ni la Biélorussie n'enverront certainement leurs soldats au Kazakhstan.Tokayev espère clairement que les troupes de Poutine le sauveront de ses propres citoyens insurgés.

    Il semble que pour les Kazakhs cela devrait signifier la perte définitive de toute légitimité par les Tokaïev.Un président qui qualifie son propre peuple de « gangs terroristes » est un coup bas, même selon les normes des « républiques » autoritaires post-soviétiques.

    Mais qu'est-ce que cela signifie pour le peuple russe ?Le CSTO a formellement accepté la « demande » de Tokayev ;Les aérodromes militaires russes se préparent à envoyer un "contingent temporaire" au Kazakhstan.En fait, il s'agit d'une invasion forcée d'un autre pays du côté du gouvernement qui a perdu la confiance du peuple.Cela signifiera une reproduction sans fin du scénario « La Russie est une prison des peuples » et sera comparable à la répression des révolutions hongroises en 1848 et 1956, avec les chars dans les rues de Prague en 1968 et avec l'invasion de Afghanistan en 1979.

    Maintenant, il est important d'empêcher cela, ou du moins de montrer au monde que tout le monde en Russie n'est pas d'accord avec un acte aussi honteux.Une pétition a été lancée contre l'introduction de troupes au Kazakhstan, mais, bien sûr, il est peu probable que ces signatures soient très importantes pour Poutine.Néanmoins, il s'agit au moins d'une sorte d'action, et nous vous exhortons à signer cette pétition.

    De plus, il est important d'établir des contacts avec la diaspora kazakhe dans vos villes et, si possible, de vous rendre dans les ambassades et consulats du Kazakhstan pour faire valoir votre position.Le peuple kazakh peut et doit décider de son sort en toute indépendance, sans « l'aide » de soldats étrangers.

    Pas de guerre!

    Autonomous Action

    Première déclaration :https://avtonom.org/news/kazahstan-vyshel-na-ulicy-policiya-bezhit
    Deuxième déclaration :https://avtonom.org/news/protiv-vvoda-v-kazahstan-voysk-stran-chlenov -odkb


    Nous vousdemanderonségalement de lire les articles d'autres camarades, qui offrent tous deux une excellente couverture, l'histoire et la compréhension politique de la situation actuelle.Nous continuerons à développer cet article le cas échéant.

    Pramen
    https://pramen.io/en/2022/01/colonialism-of-the-twenty-first-century/
    CrimthInc
    https://crimethinc.com/2022/01/06/the-uprising-in-kazakhstan- an-interview-and-évaluation

    Médias connexes La
    police d'Akobi - Kazakstan occidental annonce qu'elle n'agira plus contre les manifestants.
    JGid on TikTok

    Le LiveUAmap suit la situation en cours :Map of Central Asia: Kazakhstan, Kyrgyzstan, Tajikistan, Turkmenistan, Uzbekistan - centralasia.liveuamap.com Ils ont également un fil Twitter ici :https://twitter.com/Liveuamap/status/1478303987921305601

    Compte TwitterBad Immigranta suivi événements avec un éventail de séquences et de médias.

    Et voici le témoignage d'Abdujalil Abdurasulovjournaliste de la BBC qui est actuellement le seul journaliste de langue anglaise connu sur le terrain(à l'heure actuelle le 06/01)au Kazakhstan.

    Notre solidarité va à la classe ouvrière du Kazakstan alors qu'elle prend position contre l'injustice et l'étranglement de leur gouvernement et la menace imminente de l'État russe.
     
  3. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 973
    594
    142
    Jan 2009
    France
  4. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    La question se pose du rôle des états unis derrière tout ça. Sachant la situation en Ukraine (il faudrait ouvrir un topic sur ce sujet en vrai mais je me sens pas assez calé pour le faire alors que c'est quand même très important ce qui s'y passe).
    La russie refuse qu'une base de l'OTAN soit établie à sa frontière ouest (en ukraine). Et alors que la situation devient explosive à ce niveau voilà qu'un régime à sa frontière sud qui était de son côté se fait contester...

    Enfin comme il est dit dans le texte, espérons que la classe ouvrière prenne la tête de ce mouvement si elle y est pas déjà et qu'elle ne se fasse pas utiliser et tromper par des forces transatlantiques et leurs fausses promesses de démocratie.
     
  5. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 241
    1 771
    462
    Fev 2014
    France
  6. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Tu as raison, il en est de cette révolte comme de toutes les révoltes: elles risquent toujours d'être récupérées, voire manipulées, pourtant on ne peut que les encourager et surtout encourager à ce qu'elles s'orientent vers une autonomie des luttes.
     
  7. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 241
    1 771
    462
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Le dernier message que nous avons reçu de notre camarade au Kazakhstan, une anarcha-féministe d’Almaty, peu avant 16 heures (heure du Kazakhstan oriental) le 5 janvier, avant que nous ne perdions contact.

    Twitter montrant les forces russes en route pour le Kazakhstan.

    [​IMG]
    Un fragment de la statue renversée de l’ex président et homme fort du pays, Nursultan Nazarbayev.
    Le soulèvement au Kazakhstan : entretien et analyse

     
  9. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 241
    1 771
    462
    Fev 2014
    France
  10. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    LES ANARCHISTES RUSSES SOLIDAIRES DE LA RÉVOLTE DU KAZKHSTAN
    LIEN PERMANENT : HTTPS://MONDE-LIBERTAIRE.NET/INDEX.PHP?ARTICLEN=6162
    MESSAGE TRANSMIS PAR LA SECTION EN RUSSIE DE L’ASSOCIATION INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS (KRAS-AIT)
    Les anarcho-syndicalistes et les anarchistes de Russie expriment leur pleine et entière solidarité avec la protestation sociale des travailleurs du Kazakhstan et leur envoient leurs cordiales salutations !

    L’explosion actuelle de protestation sociale au Kazakhstan, l’une des plus marquantes et des plus brillantes depuis le début du nouveau siècle, est devenue l’apogée de la vague de grèves des travailleurs du pétrole et d’autres catégories de travailleurs du pays, qui n’a pas arrêté depuis l’été dernier.

    [​IMG]




    Les travailleurs du Kazakhstan se sont progressivement remis du terrible massacre des prolétaires, organisé en 2011 par le régime dictatorial de Nazarbayev, et ont commencé à rechercher constamment des salaires plus élevés et la possibilité de créer des syndicats et d’autres associations de travailleurs.

    La pauvreté de la majorité de la population, l’exploitation cruelle du travail, la hausse des prix, l’oppression quotidienne et l’absence de droits rendaient la position des travailleurs insupportable et les a obligés à se lever pour protester. La goutte d’eau a été le licenciement de dizaines de milliers de travailleurs du pétrole en décembre 2021, l’instauration d’une dictature « sanitaire » sous prétexte de « lutter contre la pandémie » et une augmentation draconienne des prix du gaz.

    Le 3 janvier, une grève générale des travailleurs a commencé dans la région de Mangistau, qui s’est rapidement étendue à d’autres régions du pays. Dans l’ancienne capitale du Kazakhstan, Almaty, des affrontements ont éclaté entre manifestants et forces répressives ; il y a des dizaines voire des centaines de personnes tuées et blessées.


    Pendant les manifestations, des personnes défavorisées, principalement des jeunes chômeurs et des migrants internes, ont commis des actes d’expropriation populaire, détruisant de nombreux grands centres commerciaux, magasins et succursales bancaires. Dans un certain nombre de cas, les troupes ont refusé d’ouvrir le feu sur les rebelles.

    La protestation dans le pays est spontanée et non coordonnée ; par conséquent, ses participants ont avancé une variété de slogans et de revendications souvent contradictoires. Nous, en tant qu’anarchistes, soutenons avant tout ceux d’entre eux qui ont une orientation sociale distincte et sans équivoque et distinguent nettement la grève et le soulèvement au Kazakhstan des nombreuses manifestations électorales et coups d’État politiques de ces dernières années.

    Ces revendications se sont propagées lors des rassemblements de protestation et des mouvements sociaux : abolition de la hausse des prix du gaz ; augmentation des salaires de 100 % ; annulation du relèvement de l’âge de la retraite; prendre des mesures pour lutter contre le chômage; abolition de la vaccination obligatoire contre le COVID-19, confinements et mesures de ségrégation discriminatoires, etc.

    Afin de mettre fin à la révolte sociale et de gagner du temps, le régime effrayé a été contraint de faire des concessions : déclarer une baisse des prix du gaz, geler les prix des biens « socialement importants » pendant 180 jours, limoger le gouvernement et destituer le dictateur de facto du poste de chef du Conseil de sécurité du Kazakhstan, le milliardaire Nazarbayev. Mais rien de tout cela n’a aidé. Les compagnies pétrolières occidentales ont exigé avec insistance que le président Tokayev rétablisse l’ordre capitaliste. Les dirigeants du pays ont imposé l’état d’urgence et des couvre-feux, interdit les rassemblements et les grèves, et lancé des opérations punitives contre les manifestants et les émeutiers, répandant des flots de sang et arrêtant des milliers de personnes.

    À la demande du régime kazakh, des troupes d’un certain nombre de pays du bloc militaro-politique dirigé par la Fédération de Russie sont arrivées dans le pays pour réprimer les manifestations sociales. Ces militaires sont appelés à remplir le rôle de gendarme du capital mondial et à piétiner les flammes de la rébellion sociale pour éviter que son exemple, ses slogans et ses revendications se répandent dans d’autres pays, que ne se répandent les grèves des travailleurs et les manifestations de masse contre la dictature « sanitaire » généralisée et ses apartés.

    Nous, anarcho-syndicalistes et anarchistes russes, condamnons fermement toutes répressions des protestations sociales des travailleurs du Kazakhstan et la honteuse intervention étrangère contre-révolutionnaire menée par le Kremlin.

    Nous condamnons toutes tentatives des politiciens de tous bords d’utiliser la protestation sociale des travailleurs kazakhs pour se hisser eux-mêmes au sommet du pouvoir et accaparer les biens en leur faveur.

    Nous nous tenons fermement, résolument et sans la moindre hésitation du côté de la révolte sociale actuelle au Kazakhstan et appelons les travailleurs de Russie et du monde entier à faire preuve de solidarité concrète avec elle.

    SATISFACTION DES EXIGENCES SOCIALES DES TRAVAILLEURS DU KAZAKHSTAN !

    ARRÊTEZ DE RÉPRIMER LES MANIFESTATIONS AU KAZAKHSTAN ET LA RÉPRESSION CONTRE LEURS PARTICIPANTS !

    LIBERTÉ POUR TOUS LES PROTESTATAIRES ARRÊTÉS !

    PAS D’INTERVENTION MILITAIRE ETRANGERE !

    HONTE AUX PROFITEURS !

    Initiative anarchiste StopTotalControl

    Le Monde Libertaire
     
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 4)

  1. ninaa
  2. Anarchie 13
  3. Ganate
  4. Robot Meyrat