Chargement...

Théorie sur la relation entre drogue et Anarchie

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Cadavre, 30 Juin 2011.

  1. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    La dérivé vers des produits de synthèses. L'U.K tolère la vente d'une 'beuh' de synthèse 'dévastatrice, loin du 'pot' initial.
    En Allemagne est en vente,un produit 0 Thc."Canada dry" :la couleur, le goût mais .....>(à 20 balles le jouli sachet de 100 grs en coton sérigraphié 'Ganja',les distributeurs l'ont ôté de leurs étals !)MDR ?!
     
  2. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 688
    540
    141
    Jan 2009
    France
  3. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    20 balles 100 grammes par contre c'est une putain d'occaz' lol
     
  4. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    19,95.Conceptualisé comme une alternative au tabac la vente de 'chanvre' à fumer tend à disparaître à cause d'amalgames. (Il n'y à pas d'inflorescences,pas besoin de 'grinder' dans cette présentation. C'est un produit détaillé, fumable !)
     
  5. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    L'usage 'thérapeutique' en substance, intègre les effets de molécules présentent naturellement.
    Les molécules de synthèses elles, sont 'imitées..., combinées...la pharmacopée initiale accaparée par la chimie ,de quoi annihiler des expressions et leur représentations !
     
  6. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 401
    1 631
    427
    Fev 2014
    France
  7. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    A propos de la weed médicinale:

    (extrait):

    remarque à propos de la dépendance au cannabis médicinal:
    Difficile de différencier la dépendance psychologique à une substance - quelle qu'elle soit - qui atténue la souffrance, de la dépendance physique. Et rares sont les médicaments un minimum efficaces qui n'ont aucun effet secondaire. En général les individus évaluent le rapport bénéfices-inconvénients en connaissance de cause (par exemple pour la pilule...).
    Faudrait habiter la planète Mars pour ne pas être au courant des campagnes anti-cannabis du gouvernement!
    A mon avis c'est également vrai pour tout ce qui atténue la souffrance psychologique (médicaments, activités...).

    A propos de l'amalgame cannabis-drogues dures: si le cannabis thérapeutique reste contesté, on n'a jamais vu évoquer la légalisation du speed, LSD, ecstasy et cocaïne "thérapeutiques"!

    [​IMG]

     
  8. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Non... !La coke,le speed,MDMA ....thérapeutiques ? Non...!
    Mais les dérivés, lidocaine,novocaïne, les coupe-faim recelant d'amphétamines,les benzos pour les 'bobos psychologiques'...oui?
    Je vais vite m' inclure un 'cône' de signalisation au milieu de tout ça, ça fleure l'hygiénisme ....,bientôt les ordres ?Une,deux...."fais pas ci,fais pas ça ! Le yoga c'est naturel,lever le coude moins...le déni thérapeutique !?
    Il faut que je me soigne ?Je m'en occupe...:l'allopathie et la psychologie
    pour bien cadrer tout ça ?Je rêve... !?!
     
  9. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 688
    540
    141
    Jan 2009
    France
  10. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
     
    ninaa apprécie ceci.
  11. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 401
    1 631
    427
    Fev 2014
    France
  12. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Dans le même esprit, un documentaire "A qui profite la cocaïne?" (d'après l'essai de Mylène Sauloy et Yves Le Bonniec)



    (la vidéo est interdite par you tube aux moins de dix huit ans)

    film-documentaire.fr - Portail du film documentaire
     
  13. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 688
    540
    141
    Jan 2009
    France
  14. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Merci, ca m'interesse beaucoup, je v allzr regarder ça
     
  15. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 688
    540
    141
    Jan 2009
    France
  16. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Lettre ouverte aux élus qui vont légaliser le cannabis en France | Les Enragés antifa
     
  17. HNORD
    Offline

    HNORDMembre du forum Membre actif

    106
    14
    0
    Jan 2020
    Homme
    France
  18. anarchiste
  19. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 401
    1 631
    427
    Fev 2014
    France
  20. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Du point de vue des libertés individuelles, ceux qui interdisent le cannabis (ou l'alcool) sont aussi pénibles que ceux qui obligent à consommer du cannabis (ou de l'alcool).
    J'ai souvent entendu parler d'anarchistes qui avaient "la culture de l'intoxication" mais je n'en ai pas rencontrés? Seulement des individus qui en consommaient personnellement mais n'étaient pas du tout prosélytes. Et pourtant des anarchistes j'en ai rencontré vraiment beaucoup, dans toutes sortes de circonstances. En général lors de fêtes libertaires l'alcool circule, c'est vrai, mais qui a jamais vu un individu refusant d'en boire se faire moquer? Même chose en cas de refus de bédot. Même les militants pour la légalisation du cannabis n'ont jamais forcé personne!
    Si on aime bien un bon repas bien arrosé ou fumer un pétard entre potes c'est pas pour "obéir à une culture" mais tout simplement... pour le plaisir.
    Autre chose: j'ai aussi rencontré pas mal de militants très actifs et il n'y avait aucun rapport entre leurs capacités à lutter et leur goût pour l'alcool ou le cannabis (avec certaines limites quand même, évidemment quand on est complètement raide ou bourré on n'est plus bon à grand chose...).
     
  21. HNORD
    Offline

    HNORDMembre du forum Membre actif

    106
    14
    0
    Jan 2020
    Homme
    France
  22. anarchiste
    Mail envoyé en réponse à l'article "armer la sobriété"

    "Salud,

    Tout d'abord merci.
    Je t'écris depuis la boîte mail de mon ancien groupe. Voici 2 liens pour illustrer un peu mon propos :
    ASPHALT77, by HNORD
    AZERO, by HNORD
    J'ai découvert "armer la sobriété" sur Pirate Punk. Ce grand coup de savate dans les tibias, cette belles paires de mandales dans la tronche, ce direct du gauche dans le plexus solaire, pas pour faire mal, non tu retiens tes coups, juste pour faire comprendre à celui qui refuse d'entendre qu'il titube et qu'il va finir par tuer quelqu'un et qu'on préfère le voir tomber et lui apprendre à se relever pour se battre contre tout ce qui le fait souffrir que de mourir pour rien.

    À la fin du XIXe dans les citées ouvrières qui jouxtaient les mines et les usines il y avait toujours un bouge pour "rincer" la poussière des gosiers des jours de semaines et s'abrutir le dimanche après la paix sociale distillée par le curė. Pour éviter les émeutes du lundi quand les esprits s'étaient malgré tout échauffés et canalyser la violence desinhibée, "panem et circenses", chaque entreprise créa son équipe de football, la compėtition continuait pendant le jour de congé...

    Il y a tant et tant que j'ai sur le coeur. Ces histoires clauques de surrendettement ( oui on pourrait parler aussi de la française des jeux, l'Etat dealer de détresse sociale), de la pornographie et de l'exploitation des chairs, de la cirrhose (ça fait quoi de vomir son foi, sur les paquet d'clopes on a les photos pourrquoi pas sur les bouteille de jaja?), les viols, les passages à tabac dans la rue, en garde à vue, à la maison, les accidents de la routes avec ses morts, ses estropiés, ses moelles épinières sectionnées, les maladies mentales qui deviennent irrėversibles, schizophrénie, agoraphonie, paranoïa, bipolaritė... OD, TS, HP, suicide.

    Merci à toi d'avoir montrer la réalité du système. Merci d'alerter les victimes qu'elles doivent cesser d'être des bourreaux piégé par le non-choix de la maladie. Il n'est pas question que de volonté mais de sortir du déni, d'accepter d'être aidé, d'accepter de changer de vie, sa vie et celles des personnes qui accompagnent. C'est un enfer aussi et surtout pour elles, stress, angoisse épuisement, psychique. Où trouve-t-on encore le temps de lutter, d'aimer, de partager si ce n'est sur un bout de papier (et encore)?

    Impossibilité d'oeuvrer à une activité, de se loger ( même en squatt on se fait dégager) de déconstruire et reconstruire un semblant de réalité, la toxicité fait de la proie une machine qui réclame à n'en plus finir qu'on lui fasse le plein de l'essence même de la vie, pour partir en fumée, pour aller nulle part, incapable de faire le tour de soi-même et de regarder autour de soi.

    Voilà j'ai fini, fallait que ça sorte, fallait que les larmes parviennent à monter, fallait que je te dise que jamais je me suis senti si entendu par un, une inconnue, et que si j'ai eu un parcours si tordu c'est parceque, j'avais, pendant un tas d'années, oublié que j'étais un aventurier.


    Bien à toi,
    HNORD"

    Pour finir les substances qui procurent tant de plaisir éloignent le consommateur à sa capacité à être heureux aggravent la souffrance des producteurs, annihilent les libertés individuelles et collectives, financent les mafias, les États et les marchands d'armes.
    Je ne suis pas un saint mais c'est de l'inconscience que de mésestimer la manipulation dont sont victimes les usagers et que banaliser ça sous couverts de "liberté" est criminel alors que les risques psycho-sociaux sont gigantesques.
     
  23. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 688
    540
    141
    Jan 2009
    France
  24. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    D'accord avec toi. Au passage elle tue votre musique ! Même si je capte pas tout aux paroles ^-^"
     
    HNORD apprécie ceci.
  25. HNORD
    Offline

    HNORDMembre du forum Membre actif

    106
    14
    0
    Jan 2020
    Homme
    France
  26. anarchiste
    Les paroles illustrent le fait que sous prod' la distortion de la réalité rend incompréhensible l'action, la réflexion, l'introspection.
    Merci du compliment et je l'accepte d'autant plus que je l'ai lu d'abord au 1er degré comme un uppercut :

    elle (la drogue) tue votre musique.



    REST in Punk
     
  27. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 401
    1 631
    427
    Fev 2014
    France
  28. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je ne suis pas sûre qu'on se soit bien compris, ni qu'on parle exactement de la même chose?
    Déjà il faudrait faire la différence entre se prendre une cuite ou se fumer un joint entre potos de temps en temps et se mettre comme une serpillière.
    Mais même en cas d'ivrognerie caractérisée je vois plutôt l'alcoolisme ou la toxicomanie comme un symptôme que comme une cause de tous les malheurs que tu cites. J'ai eu des périodes dépressives et même suicidaires qui n'étaient absolument pas liées à une addiction. En revanche j'ai eu de nombreux amis qui sont devenus dépendants à la drogue ou à l'alcool suite à une grave dépression.
    Quant aux agressions sexuelles, aux violences conjugales, je trouve irrecevable l'excuse "j'avais picolé". Tu te verrais violer ou tabasser une femme, quel que soit ton état d'ébriété?
    Evidemment si la consommation d'alcool ou de drogue met quelqu'un d'autre en danger on ne peut plus parler de libertés individuelles. Mais si ça ne concerne que toi même, je pense profondément que chacun a le droit de faire ce qu'il veut avec son corps, y compris s'auto-détruire. Bien sûr si c'est quelqu'un que tu aimes tu peux tenter de le convaincre de ne pas le faire, mais en étant conscient que ce n'est pas une question de volonté.
    Je sais bien que ce n'est pas ton intention à toi, mais j'ai aussi du mal à supporter les gens qui "ne veulent que ton bien" et te serinent de ne pas faire ci ou ça "dans ton propre intérêt". Un membre du forum (AAKUAN) nous fait souvent part de son mal de vivre, et objectivement vivre ce n'est pas toujours facile, on peut avoir envie de fuir la réalité, un peu, parfois, ou beaucoup et tout le temps.

    [​IMG]
     
  29. HNORD
    Offline

    HNORDMembre du forum Membre actif

    106
    14
    0
    Jan 2020
    Homme
    France
  30. anarchiste
    Ninaa, je comprends bien ton propos. J'ai bien conscience que chaque personne fait selon ces moyens. Je livre ici simplement ce que je me suis dit seul à seul.

    Pour moi la prise de substance est une circonstance aggravante quant à la mise en danger de la vie d'autrui.
    Personne ne sait ce qui se passe dans la sphère privée après l'apéro entre copains. Personne n'est lå quand "ça va j'ai bu qu'un verre et tiré trois lattes" et que la personne qui traverse se retrouve 6 mois en rééducation et a boiter le reste de sa vie. Personne n'est là quand une bouffée psychotique se déclenche "parce qu'il faut bien essayer" et qu'en psychiatrie tu te retrouves cachetonné des années. Personne n'est plus là face à sa conscience quand on crève sur un lit d'hôpital et qu'on laisse les autres dans la merde.
     
  31. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 401
    1 631
    427
    Fev 2014
    France
  32. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je pense l'avoir déjà dit:
    Les animateurs de "y a de la fumée dans le poste" sur Radio libertaire,
    Podcast Radio Libertaire — Y a de la fumée dans le poste
    non seulement ne cherchent absolument pas à pousser les autres à partager leur "vice", mais ne cessent de répéter qu'il ne faut surtout pas fumer (ni boire) avant de prendre le volant, ni si on se sent fatigué (la fatigue est responsable de 30 % des accidents). C'est juste du bon sens. Mais si on veut que ce message soit pris au sérieux il faut bien différencier les choses: ne pas prétendre que boire un verre de vin conduira forcément à devenir un ivrogne chauffard violeur et tabasseur de femmes, ni que fumer un joint vous conduira forcément à devenir un junkie.

    On estime que l'alcool est responsable d'environ 20 % des accidents mortels (la fatigue est responsable de 30 % des accidents mortels).
    Les données ci dessous sont issues d'un site qui vante et même vend des produits à base de cannabis: comme quoi c'est pas parce qu'on est fumeur de cannabis qu'on est complètement irresponsables.

     
  33. HNORD
    Offline

    HNORDMembre du forum Membre actif

    106
    14
    0
    Jan 2020
    Homme
    France
  34. anarchiste
    Ninaa, quand je parle de viol c'est notamment quand la victime a été droguée.

    Je sais qu'on ne finit pas une seringue dans le bras pour avoir fumé un joint à 15 ans. Par contre l'inverse est néanmoins souvent avéré.

    Le risque zėro n'existe pas, la vie est dure et chaque jour selon où l'on est ou d'où l'on regarde la réalité est insoutenable.

    Si mon discours paraît radical et maladroit il ne se veut ni moralisateur ni tenant de la vérité absolue, mais ça tu l'as bien compris et j'apprécie le tact dont tu fais preuve dans tes réponses à mes propos.

    Ayant épousé l'anarchie, je me range, tout comme toi, du côté des opprimés et je considère les états seconds comme un leurre vis-à-vis du sentiment de liberté.
    Je dis "épousé" pourquoi? Non pas pour "m'adapter parfaitement à la forme de" ni pour m'aliénier à une idéologie, mais par fidèlité à mes convictions, pour partager les doutes, les paradoxes qui traversent l'existence mais aussi offrir mon épaule quand elle est suffisamment solide.

    En tant que flexitarrien et jardinier, l'avis d'un végétarien ou d'un permaculteur m'interpelle et m'encourage dans mes choix. En tant que féministe je me remets en cause dès que je sens poindre une injustice pour savoir si par mon silence ou mes actions inconscientes je ne serais complice. En tant que littéraire je m'interroge sur l'écriture inclusive et participe à son acceptation ( pourquoi il y aurait-il "petit combats", mais pourquoi écrire copaInE, je l'ai déjà lu, au lieu de "pote",et de sexualiser des professions, quand un indien scalpe un tunique bleu lui teint-il les cheveux?).

    Je m'éloigne et je suis sûr que tu sais où je veux en venir car sur le fond nous sommes d'accord, les personnes abstinentes ont besoin de soutien, elles ont besoin que leur souffrance soient reconnues, acceptées, que l'entourage face l'effort elles aussi de se remettre en question. Quand je suis en squatt je mange vegan et je m'intéresse à tout ce qui diffère de mon quotidien. Les soirées sans paradis artificiels c'est très bien et j'invite tout le monde a en organiser, il y a plus de jeux, de sincérité dans les propos, de dignité, de mise en place et d'aboutissements de projet.

    Il faut 10 jours après une cuite pour que physiologiquement on se remette et que le cerveaux recouvre 100% de ces capacités, avec un joint 3 semaines.

    Ce qui me gène profondément c'est que lors de la prise de substance, si petite soit-elle, il y a une modification de l'état de conscience qui efface toute altérité. Je suis comme l'autre, l'autre est comme moi, les différences s'étompent au profit du plus petit dénominateur commun, tout le monde se ressemble. C'est pour ça qu'au-delà l'apparence de sociabilité on ne se drogue que toujours et à jamais seul.

    Tout comme toi je suis pour la liberté, le respect et le partage. J'ai profité de ce topic pour balayer de la poussière qui se trouvait sous le tapis, ça fait un peu tousser mais, et je suis sûr que tu seras d'accord, c'est toujours mieux que de faire semblant d'oublier ceux qui dans leur vomi ce sont étouffer et dont les voix ne nous parviennent plus que de loin.

     
  35. HNORD
    Offline

    HNORDMembre du forum Membre actif

    106
    14
    0
    Jan 2020
    Homme
    France
  36. anarchiste
    Surfer sur le vent
    Riding the wind

    Quand je suis triste, elle vient à moi
    When i'm sad she comes to me

    Avec mille sourires
    With a thousand smiles

    Elle me donne gratuitement
    She gives to me free

    Tout va bien, dit-elle,
    It's alright, she says,

    C'est d'accord,
    It's alright,

    Prends tout ce que tu veux de moi
    Take anything you want from me,

    N'importe quoi.
    Anything.

    Vole, petite aile.
    Fly on, little wing.
     

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 16)

  1. Ziggy-star
  2. Samuel
  3. Bearl
  4. K0dama
  5. gorekhaa
  6. Godfried
  7. Wiston 2.0
  8. Ungovernable
  9. allpower
  10. Anarchie 13
  11. Anarkocom
  12. ferraille
  13. AAKUAN
  14. ninaa
  15. Stéphane Bazoches
  16. HNORD