Chargement...

Thomas Sankara, L'interview oubliée 1984

Discussion dans 'Féminisme et luttes d'émancipations LGBTQ' créé par Dagomir, 11 Octobre 2021.

  1. Dagomir
    En ligne

    DagomirMembre du forum Membre actif

    245
    148
    161
    Fev 2020
    Belgium
    Je ne sais pas si j'ai choisi la bonne section,
    c'est la première fois que je publie ici...

    [Document sonore]

    THOMAS SANKARA, L’INTERVIEW OUBLIÉE (1/2)
    «Nos femmes ont peur de leur liberté, et nous aussi»


    [​IMG]


    En juillet 1984, à la veille du premier anniversaire de la révolution, Thomas Sankara le dirigeant de ce qui deviendra quelques jours plus tard le Burkina Faso accorde une interview au célèbre cinéaste René Vautier. Cet échange était tombé dans l’oubli. Afrique XXI le dévoile alors que s’ouvre, le 11 octobre, le procès des assassins de Sankara et de douze de ses camarades. Cette première partie est consacrée à la condition des femmes, à l’impérialisme culturel et à la puissance des médias.

    Il y a un an, Augusta Conchiglia entreprend, avec l’aide d’ Olivier Hadouchi, spécialiste du cinéma anticolonial, de retrouver la trace de cet entretien de René Vautier, caméra coup de poing! auquel elle avait participé. Le documentaire est introuvable dans les archives de la télévision algérienne. Mais en avril dernier, Moira Vautier, la fille du cinéaste, tombe par hasard, dans la maison familiale, sur la bande magnétique de l’enregistrement. C’est avec son autorisation qu’ Afrique XXI la rend publique. Dérushage et réalisation sonore : Michael Pauron. Lecture : Jean Stern.


    Ici, audio, avec retranscription de l'entretien:

    « Nos femmes ont peur de leur liberté, et nous aussi » - Document sonore


     
    allpower apprécie ceci.
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 7)

  1. Dagomir
  2. ninaa
  3. Alie
  4. allpower
  5. jabali
  6. treblion
  7. louismehmes