Chargement...

Porn

Discussion dans 'Discussion générale' créé par minus, 22 Juin 2018.

  1. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
    Je comptais écrire un article sur le mépris de la pornographie chez les anars. Alors je me renseigne sur ce qu'ils en pensent, et je livre quelques éléments de réflexion brouillonne. Je n'aborde ici que sa forme ciné mais libre à chacun de développer sur la porn diffusées sur d'autres supports.


    La pornographie est souvent méprisée par des libertaires pour de bonnes et de mauvaises raisons. Elle divise, provoque des tensions.

    Dans sa forme cinématographique, la violence sexiste lui est souvent reprochée. Pourtant il en existe plusieurs types : féministe, queer, post, "terroriste". Pourtant le cinéma non pornographique est souvent violent, véhicule des représentations violentes mais il ne subit pas le même rejet. Ce n'est donc pas parce que le ciné porn est violent ou est percu comme violent qu'il est haï mais parce qu'il est trop violent ou perçu comme tel. On dénonce certains aspects déplaisants du ciné non porn mais pas le ciné non porn en soi. Des personnes luttent pour l'abolition de la pornographie mais personne ne lutte pour l'abolition de la non porn qui véhicule le même genre d'idées.

    La pornographie est accusée d'être une des causes du sexisme contemporain mais c'est oublier que la violence sexiste préexistait à la pornographie et à sa commercialisation. L'aspect "commercial" est aussi reproché à la porn mais des anars font aussi commerce de leurs livres, de leurs albums musicaux... Rejeter la pornographie féministe, queer, post etc parce qu'elle est "commerciale" est donc malhonnête. Personne ne lutte pour l'abolition du cinéma parce qu'il est marchand.

    On reproche à la pornographie que le jeu d'acteurs n'en est pas, que c'est la réalité, que toute scène pornographique n'est que viol. Or on ne reproche pas au ciné non porn d'être la réalité, que les scènes ne sont pas jouées, que les acteurs ne sont pas des acteurs. Les films pornographiques comptent parmi les premiers films de l'histoire du cinéma...

    Du coup je comprends pas trop ce rejet, cette haine pour un genre particulier.

    Qu'en pensez vous ? Pourquoi un tel mépris ? C'est parce que c'est lié à la représentation de la sexualité que la porn est méprisée ? Avez vous développer vos propres réflexions sur cet art ?

    Un peu de lecture :

    Timult : Kiss my boot, super-(wo)man ! Du porno féministe, du post-porn, du plasir et du plastic…
    https://timult.poivron.org/07/timult-07-a4-201309.pdf

    Moi, Diana T., 33 ans, pornoterroriste
    Moi, Diana T., 33 ans, pornoterroriste - Aparté

    Liberté sexuelle et anarchisme : Débats sur la pornographie Liberté sexuelle et anarchisme — Wikipédia
     
  2. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 688
    540
    141
    Jan 2009
    France
  3. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Si, pourquoi pas ?
     
  4. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
    Abolir la marchandisation je suis pour. Abolir le cinéma en tant qu'art je suis contre. Je pense que l'art est important dans la vie actuelle pour transmettre des sentiments, des émotions, notre subjectivité sous forme esthétique et le sera encore dans une société anar. Pour ceux qui veulent. On va interdire l'art ?
     
    Mathys apprécie ceci.
  5. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 688
    540
    141
    Jan 2009
    France
  6. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je crois pas que l'art existe.
     
  7. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
    Si l'art existe pas ça va être super hard d'abolir le cinéma qui est une forme d'art.
     
  8. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
  9. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    317
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  10. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Si ça ce passe entre adultes éclairés et consentant je vois pas pourquoi je priverai les gens de figurer dans un film porno ou que certains les regardent.
    Bien évidemment quand il y a contrainte la c'est totalement différend.
    De plus il n'y pas que des films qui donnent une image dégradée et péjorative des femmes. Il y a pleins de styles dans le porno. Sans parler du film érotique.
    Je suis assez étonné de ce retour du puritanisme sous des déguisements , multiples et variés.
    Ce qui concerne la vie sexuelle des individus quand elle est consentie et entre personnes éclairées ne regarde personne. C'est du domaine de la vie privée. Je ne supporterai pas que quelconque organisation ou courant de pensée ,m'interdise quoi que ce soit en ce domaine.
    Je dis et répète quand la sexualité concerne deux personnes adultes et conscientes de leurs choix cela ne regarde personne d'autres qu'eux même.
    Alors interdire le porno dans son ensemble je trouve ça terriblement rétrograde et d'un autre temps.
    IL faut que certaines personnes se replongent sur la libération sexuelle et son histoire.
    C'est quoi cette vague d'interdit ???
     
  11. Père Peinard
    Offline

    Père PeinardNouveau membre

    5
    1
    0
    Juin 2018
    Homme
    France
    La question qui se pose est toujours la même, c'est celle de la liberté.
    Qu'un porno soit bon ou mauvais, peu importe. C'est juste une affaire de goût. Quant à l'aspect moral, on s'en tape... Non, l'important c'est que les acteurs soient libres de jouer ou pas les scènes qu'on leur propose. Et là, effectivement, je doute que ce soit toujours aussi simple...
     
    Mathys apprécie ceci.
  12. Mathys
    Offline

    MathysMembre du forum Membre actif

    107
    1
    0
    Août 2018
    Homme
    France
  13. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, , internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    Quand déclare tu quelqu'un adulte ?
    L'art peux être interpréter de manière universelle ; par contre je ne crois pas en son inexistante .

    Et un monde sans cinéma ça serai un monde moins bien clairement.
    Car chaque forme d'art apporte et dont réfléchir.
    Rien que les documentaire engagé par exemple.
     
  14. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 688
    540
    141
    Jan 2009
    France
  15. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    je fais pas de différence entre une réalisation artistique et n'importe quel autre réalisation.
    Y a pas de frontière entre un film "artistique" et une vidéo faite avec son téléphone. Enfin pas de différences de nature pour moi. Je pense qu'on a "inventé" l'art pour valoriser certains production et leurs producteurs.
     
  16. Mathys
    Offline

    MathysMembre du forum Membre actif

    107
    1
    0
    Août 2018
    Homme
    France
  17. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, , internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    Je pense que à partir du moment où le créateur estime que ce c'est de l'art c'en est .
     
  18. B.A.R.J.O
    Offline

    B.A.R.J.OB.A.R.J.O Membre actif

    97
    15
    12
    Nov 2015
  19. libertaire
    "la pornographie nous prend pour des branleurs"***

    moi ce que je préfère, c'est la zoo...
    ma poule, ma chienne ... tjrs consentante !
    :mdr:

    skuze l'humour,
    merci,
    bonjouir !

    *** citation (JW) couverte par droit d'auteur !