Chargement...

Woke très agaçant

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par pilou-ilou, 25 Novembre 2021.

  1. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 775
    339
    23
    Avr 2016
    Homme
    France
  2. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Je trouve le truc Woke très agaçant. Bonjour les surgénéralisations qu'ils utilisent du genre tout les hommes sont des violeurs (même ceux qui ne l'ont jamais fait). Allez hop tout le monde dans le même sac. Certaines woke n'acceptent pas les hommes dans leur combat pour l'émancipation des femmes car vu que tout les hommes sont des violeurs. Ah j'oubliais le fameux privilège de l'homme blanc. En gros tu es un homme blanc donc tu es forcément du coté des racistes oppresseurs, colonialiste donc coupable, et tu es forcément riche car tout les postes de travails à forts revenus sont occupés par des hommes blancs. Ce qui n'est pas totalement faux mais pas totalement vrai. par exemple moi je touche moins que le smic, je ne suis pas raciste, encore moins colonialiste et encore moins un suppo du capitalisme. Mais bon pour eux je coche toutes les cases.
    j'ai discuté avec une jeune femme se disant woke, bonjour elle retombait toujours sur ses pieds en tordant son discours pour avoir raison. je l'ai déstabilisée non pas en attaquant le contenu de ses propos, mais sa réthorique. De plus je les trouvent très sectaire et très autoritaire dans leurs affirmations. Et si tu ne penses pas comme eux tu es à leurs yeux une merde.
    Cette façon de classifier, les individus les étiqueter d'une façon globale, en faisant des généralités sans prendre en compte les situations personnelles. D'un exemple ils ou elles en font une généralité.
    Un individu ne coche pas forcément toutes les cases, et ne rentre pas dans un catégorie générale.
    Et leurs façons de jouer avec les mots c'est d'une malhonnêteté intellectuelle. En gros il te font dire ce que tu n'a pas dis, ça s'appel de la lecture de pensée en communication.
    Je trouve cela insupportable.
    Vous aurez compris que je n'aime pas ce truc woke qui se voit comme une élite. Ca fait un peu procès stalinien leur façon de raisonner. D'ailleurs je n'aime pas les groupements d'individus qui se disent détenteurs de la vérité absolue. La vérité absolue n'existant pas. Et encore moins ceux qui se considèrent comme élite.
     
  3. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 973
    594
    142
    Jan 2009
    France
  4. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Le fait que la vérité absolue n'existe pas, est-ce une vérité absolue ?

    Sinon je me méfie du terme "woke" qui me semble employé par les réactionnaires pour généraliser eux aussi en mettant un peu tout ce qu'ils veulent dessous. Du coup je me demande pourquoi appelles-tu cette personne "woke" ? C'est elle qui s'est présentée ainsi ?
    Après je dis ça et parle de "post-moderne" alors que ceux que je désigne ne se définissent pas forcément comme ça donc bon.
    Après sur le fond je pense te rejoindre sur pas mal de points dont il a déjà été question sur le forum.
     
    pilou-ilou apprécie ceci.
  5. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    10 332
    2 140
    4,980
    Nov 2012
    Le terme Woke est utilisé par les réacs/extrême-droite pour critiquer les combats dits "progressistes", c'est-à-dire anti-racistes, anti-sexistes, pro-LGBTQ+, pro-migrants !
    Bref un terme clairement réac !!!
     
    Anarchie 13 apprécie ceci.
  6. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    10 332
    2 140
    4,980
    Nov 2012
    Plutôt que de critiquer ceux et celles qui luttent, faudrait d'avantage combattre ceux qui utilisent ce terme pour dénigrer les luttes !!!
     
    acide_errant apprécie ceci.
  7. acide_errant
    Offline

    acide_errantNouveau membre

    8
    2
    0
    Oct 2021
  8. anarcho-communiste, anarcho-féministe, plateformiste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste, révolutionnaire, anti-autoritaire


    Je ne savais pas qu'il y avait réellement une mouvance woke, je trouve ça très étonnant, tu es sûr ?

    Mes points d'accords :

    Je trouve très bien que tu l'aie déstabilisée via sa rhétorique puisque si tu subis toi-même une oppression (classisme si j'ai bien compris) une réaction en ce sens est bienvenue si elle reste respectueuse et est constructive.

    Effectivement, en réduisant l'expérience de quelqu'un•e on ne peut pas comprendre et donc on ne peut ni aider ni combattre.

    Les comportements sectaires et autoritaires sont tous à combattre mais pas forcément de la même manière surtout s'ils ne servent pas directement un pouvoir.

    Ne s'agit-il pas là d'un manque de conscientisation et de politisation (ironique pour une personne se disant woke) et d'une réplication de comportement dominant ?

    Ça manque de contexte cette histoire, qui était cette personne ? Comment en êtes-vous arrivé à avoir cette conversation ?

    Mes points de désaccords :

    A mon tour d'être irritant x)

    Évidemment généralisé c’est de la connerie, y’a pas à débattre la dessus, par contre inclure une toute petite minorité d’homme antisexiste ce serait pertinent ? Pourquoi ?

    "Derrière un allié il y'a dix militantes fatiguées" (source perdue)

    J’ai bien compris qu’il s’agissait d’un problème de forme et non de fond mais je reste dubitatif sur ta réaction (encore une fois manque de précision sur la situation donc…) alors j’aimerai rajouter que :

    Je suis désolé mais tu ne peux pas nier en tant que résident d'un pays héritier du colonialisme et du patriarcat, tous deux toujours bien entretenus et puissants, qu'il y'a un racisme et un sexisme qui est véhiculé via les institutions, l'éducation et la culture dominante et donc intériorisé (c'est pas pour rien qu'on parle de racisme et de sexisme systémique et qu'il y'a ce genre de problème jusqu'aux sphères les plus progressives et radicales de la gauche).

    Et c'est en sens que, même si tu es à des années lumières d'adhérer explicitement à une idéologie oppressive, un travail de déconstruction permanent s'impose car le genre et la race sont des constructions sociales et qu'il n'y a pas qu'une seul façon d'être sexiste ou raciste (sinon ça serait trop facile à combattre).

    (désolé pour l'injonction, tu peux me traiter de faire un procès stalinien même si je trouve que c'est assez pauvre argumentairement :ecouteurs: )

    Je ne te croirais pas si tu me disais que 100% de ta vie n'a été qu'une perfection antisexiste et antiraciste.

    Pour le privilège blanc, oui un prolétaire blanc sera toujours plus avantagé qu'un prolétaire noir (voir l'histoire des migrations aux USA et en france).

    Étant donné le sérieux du sujet du viol avec 1% de condamné / 80% des violeurs sont connues de la victime et d'autres stats graves, je ne trouve pas déconnant de considérer les hommes comme des violeurs potentiels.

    Perso je vois ça comme une stratégie préventive éphémère en attendant l'abolition du patriarcat.

    Confronter ses amis/connaissances violeurs est un bon moyen d'être un peu mieux considéré si tu veux du concret, car c’est une perte potentiel de capital social et un début d’acte contre l’impunité.

    La problématique que tu évoques m'a plutôt l'air, à première vue, relationnelle que réellement politique, bien que contextualisée politiquement apparement.

    Cependant si tu te sens réellement perdant dans cette interaction que crois tu que ça dise de toi ?

    Si vraiment tu es dérangé par des femmes se revendiquant du wokisme sache qu'il y'a beaucoup de femmes pour qui le féminisme se résume aux femen et rien d'autres et que donc c'est un combat inutile.

    Ça ne fais pas de mal de relativiser de temps en temps.

    Je ne comprends pas vraiment pourquoi ça t'agace puisque de toute façon les intérêts et les objectifs politiques sont les mêmes à terme.

    PS : je serais ravi que tu m'attaque également sur ma rhétorique et ses limites.

    PSS : ad hominen : en parcourant vos messages sur le forum je me suis rendu compte que vous êtes fatiguants… (anarchie13 et pilou) vous lisez les excellentes réponses que vous obtenez ? Pourquoi persévérer sur les mêmes sujets de la même façon ? Questionnaire : es-tu un manarchist ?

     
  9. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    10 332
    2 140
    4,980
    Nov 2012
  10. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 241
    1 771
    462
    Fev 2014
    France
  11. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
  12. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    10 332
    2 140
    4,980
    Nov 2012
    Dans la discussion que tu causes, personne n'a causé du wokisme ! Surtout pas toi !!!
    La discussion n'a été qu'un déluge de critique sur l'intersectionnalité !
    Pas un seul mot sur le wokisme abordé par pilou-ilou !

    Bref, encore une fois, évite ton blabla inintéressant et toujours aussi narcissique :
    Pour revenir au Wokisme : une p'tite analyse assez pertinente...
     
    ninaa apprécie ceci.
  13. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 241
    1 771
    462
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Je suis bien d'accord avec ça! Je me suis rendu compte du chemin qui me restait à faire grâce à des copains d'origine africaine, avec qui j'avais tendance inconsciemment bien sûr à adopter une attitude paternaliste et condescendante. Evidemment j'étais opposée aux discriminations, et déjà investie dans les luttes de sans papiers, donc je me croyais à l'abri de toute tendance colonialiste... En fait j'étais pourrie d'idées reçues sur l'Afrique: grâce à eux j'ai compris à quel point j'étais ignorante.
    Je crois qu'on peut s'améliorer, mais le minimum est de se rendre compte de ses propres préjugés et lacunes.
    A propos du sexisme, pour ma part je ne considère pas que tous les hommes sont sexistes, ni que tous seraient des agresseurs sexuels potentiels.
    Mais tout comme j'étais colonialiste sans m'en rendre compte, je ressens souvent chez les hommes l'équivalent du colonialisme (ce qu'on appelle le mansplaining). Or, je pense qu'une oppression qu'on ne vit pas directement, on pourrait au minimum être à l'écoute des personnes concernées. Ce qui ne signifie pas qu'on est obligés d'être convaincus au bout du compte. Mais qu'on veut sincèrement comprendre le problème.
     
    acide_errant apprécie ceci.
  15. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 973
    594
    142
    Jan 2009
    France
  16. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Pourquoi fatiguant ? Parce qu'on n'est pas d'accord avec tout ?
    Effectivement, ton discours est en phase avec la doxa actuelle à l'extrême-gauche et dans les milieux académiques des sciences humaines (d'ailleurs les deux se recoupent largement) mais y a toujours des points qui me convainquent pas malgré les excellentes réponses qu'on a pu me faire.

    Comme parler de "classisme", je vois l'idée, dénigrer quelqu'un en fonction de son statut social présumé sauf que souvent j'ai l'impression que ça réduit la lutte des classes à une question d'idée et plus de rapport de production. En plus c'est souvent fourre-tout. Dans les chiottes de la fac un tagueur des chiottes avait repris un autre sur son orthographe et un troisième lui a répondu "ça va le classisme ?" ce qui laisse entendre que faire des fautes d'orthographe serait un truc de pauvres ce qui pourrait aussi être qualifié de classisme. Une chose et son contraire. Comme si le but du prolétariat était d'obtenir la considération de la bourgeoisie.

    Qu'on soit dans une société avec un héritage patriarcal et colonial ça j'en doute pas. Mais je vois pas ce qu'il y a de préventif à dire que les hommes sont tous des violeurs potentiels. Par contre je vois bien ce qu'il y a d'essentialiste. Pareil pour dire qu'etre blanc est un privilège. Encore que c'est déjà plus discutable. Le problème n'est pas d'ailleurs de dire que certains sont privilégiés par leur couleur de peau, ou plutôt comment celle-ci est perçue, mais plutôt de valider le concept de "blanc" comme s'il se référait à une réalité observable.
    Pour moi tout le travail de l'antiracisme est justement de dire qu'il n'y a pas de population pouvant être distinguer scientifiquement par leur couleur de peau ni par aucun autre critère morphogénétique.

    Comme je trouve la phrase "pour un allié 10 militantes fatiguées" débile. Je vois pas en quoi partir du principe que les hommes seraient par nature (ou par culture mais ça revient au même en l'occurrence) incapables de comprendre les problématiques féministes aide à les arracher au sexisme.
    Puis en soi la fatigue fait partie du militantisme. Je ne crois pas que le but des militants, féministes ou autre, soit de se créer des espaces où être tranquille, le but est de changer la société et forcément c'est fatigant.

    Mais bon allpower confirme donc que ce terme est actuellement utilisé par les réacs. Je m'en doutais, je ne l'ai pas entendu ailleurs et lui aussi il regroupe tout et n'importe quoi comme celui de "cancel culture". Malheureusement ils se répandent.
     
    pilou-ilou apprécie ceci.
  17. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 241
    1 771
    462
    Fev 2014
    France
  18. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Le mépris de classe existe en plus du rapport d'exploitation: les enfants d'ouvriers, destinés à être eux mêmes ouvriers, sont dévalorisés en raison de leur statut (métier "minable"...) et du fait qu'ils n'ont pas fait d'études. Lutte des intermittents ET (tous) PRECAIRES!!!

    [​IMG]


    Ce serait une bonne idée si le racisme était rationnel...
     
    acide_errant apprécie ceci.
  19. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 775
    339
    23
    Avr 2016
    Homme
    France
  20. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    En effet mon affirmation sur la vérité absolue est discutable bien vu. Oui cette jeune femme s'est présentée en tant que telle. Et je te rejoins aussi sur le fait que des réacs, des conservateurs se servent de la dénonciation du wokisme pour préserver leur système de de domination.
     
  21. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 775
    339
    23
    Avr 2016
    Homme
    France
  22. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    sans pour forcément embrasser les woke ou celles et ceux qui s'en réclament.
     
  23. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 775
    339
    23
    Avr 2016
    Homme
    France
  24. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Cela dit je ne sais pas si c'est les fait des woke ou comment les appeler si c'est un terme utilisé par les réac. Mais le fait de foutre en l'air des statues d'esclavagistes, de généraux de l'armée ces confédérés de la guerre de sécession, j'applaudis. Et il y aurait aussi winston churchill raciste et conservateur notoire, et aussi ministre de l'intérieur pendant la fusillade de Sidney street à londres qui commanda la troupe pour assiéger deux anarchistes cachés dans un immeuble et commandé la troupe ou pas mois de 1700 cartouches furent utilisées. cela se passait en 1910.
     
  25. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 973
    594
    142
    Jan 2009
    France
  26. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je ne comprends pas cette phrase.
    On devrait attendre que les ennemis politiques aient des positions rationnelles pour être soi-même rationnels ?

    Alors là c'est bien la première fois que j'entends une personne s'autoproclamée woke, pas sûr qu'elle serve sa cause comme ça.
     
  27. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 775
    339
    23
    Avr 2016
    Homme
    France
  28. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
     
    acide_errant apprécie ceci.
  29. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 775
    339
    23
    Avr 2016
    Homme
    France
  30. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    bah c'es tombé sur moi !
     
  31. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 775
    339
    23
    Avr 2016
    Homme
    France
  32. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    punaise je fais plein de fautes d'orthographes. Allez hop cours de remise à niveau nécessaire.
     
  33. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 973
    594
    142
    Jan 2009
    France
  34. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ça me laisse perplexe. En soi je m'en fous un peu que ces statues soient déboulonnees mais sur le fond ça reste une initiative avant-gardiste et anti-democratique où une minorité décide pour l'ensemble de la société de quelle statue est acceptable et doit être maintenue et lesquelles doivent être abattues.

    D'autre part ça part du principe idéaliste (et orwellien) qu'on change le monde en changeant la culture dans laquelle baigne le peuple. Donc que les militants éduqués doivent débarrasser l'environnement du peuple abruti des éléments qui les détournent des figures et événements réellement dignes d'être enseignés. Or cette lubie n'a pas duré très longtemps et je ne vois pas quelles en sont mes conséquences aujourd'hui.

    Bref sans doute que ce nettoyage doit se faire mais porté par le prolétariat dans son ensemble.
     
  35. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 241
    1 771
    462
    Fev 2014
    France
  36. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
    Tu as raison je n'ai pas été assez claire: bien sûr qu'on ne devrait pas définir les gens par leur couleur de peau. Ce que je voulais dire c'est qu'on ne combat pas le racisme avec des arguments rationnels. Il y a bien longtemps des scientifiques ont cru avoir trouvé l'argument définitif contre le racisme en démontrant que scientifiquement les "races" n'existent pas. Force est de constater que les racistes n'ont jamais tenu aucun compte de cette démonstration scientifique.

    D'autant que le problème des racistes n'est pas la couleur de peau (sinon ils justifieraient de discriminer les gens qui reviennent bronzés de la plage) ni une question génétique, mais le rejet de bases culturelles différentes et supposées inférieures à la culture occidentale. (C'est ce que répètent les fachos de Lieux communs en faisant référence à la défense "des valeurs de l'occident"). Offensive sonore: Radio courtoisie ou Radio libertaire?
     
    acide_errant apprécie ceci.
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    1
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    54
  7. Réponses:
    3
  8. Réponses:
    13

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 17)

  1. pilou-ilou
  2. acide_errant
  3. Anarchie 13
  4. ninaa
  5. allpower
  6. pierrem
  7. Ganate
  8. 29Bruno
  9. BlowBack
  10. jabali
  11. Le Naga
  12. kiwok
  13. MusketeerZ
  14. depassage
  15. Tikia
  16. Robot Meyrat
  17. octobrenoir